Un recueil de nouvelles au profit du Refuge

Par Michel Hubert

Ce vendredi 23 juin, les Éditions Textes Gais publient un recueil de nouvelles intitulé : Un tour du monde pour le Refuge au profit de l’association française éponyme qui vient aux secours des jeunes membres de la Diversité sexuelle et de genre exclus de chez eux. Trois des quinze nouvelles trouvent un écho particulier au cœur de notre belle province.

Depuis 4 ans, les Editions Textes Gais publient des recueils de nouvelles à but caritatif. Les auteurs abandonnant les droits de leurs nouvelles au profit de l’association de la DSG choisie. En 2014 et 2016, c’était déjà le Refuge qui en était le bénéficiaire avec les recueils : Un cadeau de Noël pour le Refuge Tome 1 et 2, et  Des Vacances pour le Refuge Tome 1 et 2. En 2015, c’était l’association de défense des droits SOS Homophobie qui avait été la récipiendaire des droits avec le recueil Mon Amérique gay.

Le Refuge est un havre de paix pour jeunes victimes d’homophobie.

Cette association est la seule structure en France,  reconnue d’utilité publique, qui propose un hébergement temporaire et un accompagnement social, médical, psychologique et juridique aux jeunes majeurs victimes d’homophobie ou de transphobie et se retrouvant bien souvent à la rue, exclus de chez eux. Depuis 2013, et les manifestations contre le droit au mariage pour tous, les actes homophobes sont en recrudescences et les jeunes LGBT en font les frais. Les demandes d’asile et d’aide à l’association ont tellement augmentée, que celle-ci n’est plus capable de répondre pleinement à la demande de ces jeunes en grandes difficultés.

3 nouvelles « québécoises »

Le recueil de nouvelles de 2017 qui vient de paraître avait pour thématique les Pays du monde et l’homosexualité. Il se compose de 15 nouvelles prenant places dans des pays aussi différents que la Finlande, le Japon, l’Islande ou la Russie.

3 de ces nouvelles ont un goût particulier pour l’Alliance Arc-en-ciel de Québec. En effet, l’une d’entre elle se déroule au Québec et deux sont écrites par des québécois.

Auteure française S.M. Gerhard a déjà publié plusieurs nouvelles : Défi à l’Amour (2016), Les ingrédients du bonheur (2016) et Les montagnes russes (2016). Elle est aussi l’auteur d’une série de novellas d’urban-fantasy Le Monde de Gaïa.
Elle propose ici une nouvelle qui se déroule au Québec.

Denis-Martin Chabot originaire de Québec a été journaliste à Radio-Canada pendant 32 ans. Auteur prolifique, il a publié en 2015 aux éditions La Semaine le roman Rue Sainte-Catherine Est, métro Beaudry et la suite, en 2016, Il y a longtemps que je t’aime, je ne t’oublierai jamais. En 2017, il publiera Dave Courage: ma vie après l’attentat du Métropolis, ainsi qu’un nouveau roman, Escales parisiennes. Il a participé à tous les recueils caritatifs des Éditions Textes Gais et est à l’origine de la Fierté Littéraire de Montréal et de Québec.
Cette nouvelle se passe au Rwanda.

C’est au pied du Château de Frontenac que Michel Evanno immigré dans la belle ville de Québec depuis six ans écrit. Il a déjà publié deux romans : Amis d’enfance (2012) et Homosexualité & Église : conversation avec Yeshoua Ben Youssef (2013). Depuis, il a lui aussi participé à tous les appels à textes au profit du Refuge et de Sos-Homophobie organisés par les Éditions Textes Gais avec les nouvelles : La licorne de Noël (2014), A Fabulous Way of Life (2015) et Le bracelet brésilien (2016).
Sa nouvelle se déroule en Chine.

Le recueil est disponible au format électronique sur Amazon Canada, l’est aussi sur l’Ibookstore et le sera surement bientôt sur les sites d’Archambault ou de Renaud Bray. Les versions papiers peuvent être commandées rapidement avant épuisement directement auprès de l’éditeur ou auprès de la librairie parisienne Les mots à la bouche.