Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie 2017

À chaque année, l’Alliance Arc-en-ciel organise une série d’activités thématiques pour le 17 mai, la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. Pour 2017, la thématique « Peu importe le genre » propulsée par la Fondation Émergence nous permettra de porter un regard plus particulier sur les réalités des personnes trans et non-binaire. Vous pouvez d’ailleurs vous diriger sur le site web de la Fondation afin de commander du matériel promotionnel gratuitement.

Atelier L’Emploi en tous genres

Jeudi 18 mai à La Nef (coin Caron et Saint-Joseph Est),  13h à 17h, contributions volontaires

Atelier gratuit s’adressant aux entreprises, organismes, étudiant.e.s et professionnel.le.s des ressources humaines qui désirent s’informer sur les réalités des personnes transgenres en milieu de travail et modifier leurs pratiques afin de créer des milieux ouverts et sécuritaires. Inscriptions obligatoires.

Inscriptions et détails ici

Événement Facebook

5 @ 7 de la diversité contre l’homophobie et la transphobie

Jeudi 18 mai à La Nef (coin Caron et Saint-Joseph Est),  17h, gratuit

Ce moment est idéal pour un verre en bonne compagnie pour célébrer la diversité sexuelle et de genre ! Les jeunes de Slam moi ça! (projet de l’Accès) présenteront également une exposition pendant ce moment agréable de rencontre et réseautage. Service de bar et tacos à 1$ du Tequila Lounge disponibles sur place.

Événement Facebook

Spectacle : Comme une envie de Verber

Jeudi 18 mai à La Nef (coin Caron et Saint-Joseph Est), 19h, gratuit

Le GRIS-Québec présente Comme une envie de verber, un spectacle de slam (19h00) précédé du vernissage des œuvres peintes (17h00 à 19h00). Cette création est le résultat de sept mois d’écriture et de travail qu’ont vécu les jeunes du projet SLAM MOI ÇA proposé par L’Accès, le milieu jeunesse du GRIS-Québec. Ils nous présentent des textes et des peintures qui nous parlent de quêtes identitaires, de masques et de répression, mais surtout d’amour, d’espoir et de vie…

Slam : Alexis Laprise, Catherine Bédard, Gaby-Adam Dobson, Julien Tremblay, Noémie Rocque, Thomas Langlois, William Rock-Pinette

Vernissage : Catherine Bédard, Gaby-Adam Dobson, Julien Tremblay, Noémie Rocque, William Rock-Pinette, Abe Lemay, Rose-Michelle Lemay

Direction de spectacle : Thomas Langlois

Intervenante : Noémie Rocque

Événement Facebook

Cinéma extérieur

Jeudi 18 mai devant La Nef (coin Caron et Saint-Joseph Est), 20h, gratuit

L’Alliance Arc-en-ciel, en collaboration avec belairdirect, présente gratuitement le film « Pride, une rencontre improblable » dans le cadre de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. Annulé en cas de pluie.

Synopsis: Été 1984 – Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de leur marche à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs. Mais l’Union Nationale des Mineurs semble embarrassée de recevoir leur aide. Le groupe d’activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, ils embarquent à bord d’un minibus pour aller remettre l’argent aux ouvriers en mains propres. Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause.

Événement Facebook

Soirée Queer

Samedi 20 mai, Club ForHom (221, rue Saint-Jean), 20h, 5$

De 20 h à 21 h, les poètes du Collectif RAMEN projetteront la parole des personnes queer, trans et non-binaires dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. La thématique cette année, « Peu importe le genre », porte à la réflexion et l’expression de points de vues parfois divergents, toujours sensibles.
À partir de 21 h, l’artiste sonore et dj Sainte-Nitouche prend le contrôle du safespace qu’est le dancefloor de la soirée queer. Des prestations artistiques inimitables animeront le ForHom : Silver Catalano (drag queer), Francis Paradis (danse), des membres du Collectif RAMEN (poésie sur du gros beat) et Philip Després (performeur). Il s’agit d’une soirée extravagante où l’originalité est encouragée. Une exposition des œuvres colorées et trash de l’artiste visuelle Clotilde Gagnon-Michel n’aura d’égale que les accoutrements les plus subversifs dans le genre.

Événement Facebook